Collections numérisées - Université de Rennes 2

P.D. de Goësbriand, auteur des "Fables choisies de La Fontaine traduites en vers bretons", a réalisé la traduction de ce poème en breton dans le but de faire connaître un fameux épisode de la guerre de Succession de la Bretagne, à savoir le combat des Trente. En 1350, le baron Jean de Beaumanoir (partisan de la maison de Blois) et Robert de Bramboroug (partisan de la maison de Montfort) choisissent chacun trente vaillants chevaliers qui vont s'affronter pour le gain de la région de Ploermel et Josselin. Bataille d'un genre nouveau, hors des règles et codes existants, ou tout est laissé à la libre décision des combattants : les armes, les moyens, la tactique.
L'issue du combat verra la victoire de Jean de Beaumanoir, mais la répartition des terres restera quant à elle inchangée...


Télécharger :

76282tt.pdf (PDF document, version 1.6 - 14.19M)


Citer ce document

Goësbriand, Pierre-Désiré de (1784-1853), “Gwerz emgann an tregont a vretonet a enep tregont saux, e qichen an derven hanter-hent etre Josselin ha Ploarmel, er bloas 1350, laqueet e rimou bresoneq gant P.-D. de Goe͏̈sbriand,” Collections numérisées - Université de Rennes 2, consulté le 20 septembre 2017, http://bibnum.univ-rennes2.fr/items/show/326.

Géolocalisation

Identifiant #: 76282


Partager!


Conditions d'utilisation

Inconnu